DOSSIER DE MARIE-EMMANUELLE VERHOEVEN

Extradition - Inde/Chili - Mandat d'arrêt international - Notice rouge Interpol

Après plus de deux ans et demi de combat judiciaire, l'Inde a rejeté la demande d'extradition chilienne et Marie-Emmanuelle Verhoeven, dont Clémence Witt assure la défense, a pu rentrer en France en juillet 2017. Cliquez ici pour lire l'article sur Le Parisien

Accueil

Notre Blog

Nous contacter